[Un, Dos, Tres !] Dream High

Publié le par Yuuki

Dream High
(Article sans reel spoiler)

Pays  : Corée
Année : 2011
Episodes : 16
Cast :

Eun Jeong : Yoon Baek Hee
Suzy : Go Hye Mi
IU : Kim Pil Suk
Jang Woo Young : Jason
Kim Soo Hyun : Song Sam Dong
Ok Taec Yeon : Jin Guk / Hyeon Si Hyeok

Résumé sans spoiler : Ce drama retrace les aventures de plusieurs étudiants dans une école d'arts musicaux.

Pourquoi j'ai regardé : Il fait partie de ma liste de dramas à voir que je n'avait jamais le temps de regarder. Que je ne prennais jamais le temps de regarder en vérité. Et vous savez que je participe au projet de rattrappage dramas de Luthien, ce qui me fait lâcher de temps en temps les nouveautés pour me pencher à nouveau sur cette fichue liste...

Est-ce que j'ai aimé : Et j'ai envie de dire que ce défi à de très bons coté parce que dans les dramas que j'aurais dû voir mais que je n'ai pas encore vus, ils y en a de très sympas. Dont celui-ci, que j'ai beaucoup aimé. Alors ce n'est pas un chef d'oeuvre littéraire ce scénario hein, mais le message global est super positif, avec de la motivation, de la bonne humeur et un petit peu de travail (acharné) on surmonte tous les problèmes et on peut tout réussir.
C'est tellement niais n'est-ce pas ? C'est bisounours et j'aime beaucoup, le drama ne s'embarasse pas avec du réalisme concernant la psychologie humaine et ça fait du bien des fois. Avec une bonne OST bien intégrée dedans (avec des vrais morceaux de chanson, omg ce que je raconte, on dirait une pub pour un yaourt...) et tout plein de petit personnages méga attachants comme des petites peluches mignonnes dans un monde de coton, à qui il arrive des tas de trucs pas cool mais également le courage de surmonter tout ça. C'est la magie des scénarios de school drama de nous faire croire que ça marche comme ça.

"T'es au fond du trou ?
Ok, pleure pas, trop fastoche, fais un régime, entraine-toi à la dance ou va te couper les cheveux et paf, hakuna matata, tu vivras ta vie, sans aucun soucis."

Nos petites peluches vont donc affronter le vrai monde, Go Hye Mi par exemple, abandonnée par son père avec sa petite soeur. Elle se retrouve à la rue, un enfant sous le bras et des créanciers menaçants qui la poursuivent. Terrifiant non ? Et bien, le chef créancier, trouve plus interessant d'inscrire la gamine à une école de musique en se disant qu'il récupèrera son pognon quand elle sera une star. OO Moi perso, j'aurais vendu ses organes au marché noir, mais je ne suis pas un exemple à suivre...ne m'empruntez pas d'argent... Enfin tout ça pour vous montrer un peu le coté "peluche bisounours" du drama. Cela dit, c'est bien fait, bien prévu, parce que finalement, en peu de temps on s'y est attaché à Hye Mi (enfin moi, oui) et on n'a pas trop envie de la voir se faire découper en morceaux (enfin moi j'avais pas envie).

Je n'ai finalement pas énormément à dire sur ce drama, en dehors du fait que c'est très choupi, les peluches étudiants évoluent pendant le drama et c'est plaisant à voir. La grincheuse Go Hye Mi devient plus aimable (si, un peu, un peu), le campagnard apprend le coté indispensable du salon de coiffure et la fort jolie Pil Suk prend autant d'assurance qu'elle perd de poids (ce qui est d'ailleurs un message du drama que j'ai trouvé assez moyen et je m'efforce de l'oublier).
Les relations s'axent principalement sur des rivalités artistiques, et les conflits sont reglés sur la scène. Ainsi, Baek Hee sera en constante compétition avec Hye Mi et c'est bel et bien leur animosité envers l'autre qui les pousse l'une comme l'autre vers la réussite. Alors vous allez me dire "voilà moi au bureau, si je vais provoquer le nouveau dans une battle de hip hop, j'aurais une augmentation ?" ... Si votre bureau se situe dans un nuage de bisounours, probablement, sinon il vaut peut etre mieux laisser le nouveau tranquille...

Les sentiments ne sont pas oubliés avec le petit duo Pil Suk / Jason qui est à croquer, et le triangle amoureux rondement mené, jusqu'à la fin il est impossible d'en deviner l'issue avec certitude. Sans oublier les profs parce que oui, on est dans l'écoles des peluches et les peluche adultes aussi ont des vrais sentiments, et c'est pas toujours facile pour une peluche adulte de gérer ça. Clairement pas... 
Les peluches adultes pourtant ont un rôle majeur, celui de guider les peluches sur le droit chemin, mais elles vont se rendre compte qu'elles aussi, malgré leur maturité ont toujours des choses à apprendre. Que ce soit le professeur Kang (que j'ai adoré), le professeur Yang (que j'ai adoré) ou le professeur Shi (que j'ai beaucoup aimé voir évoluer), ils vont tous devoir aussi surmonter des a-prioris, des blocages ou des problèmes pour proteger les petits.
 

Est-ce que je le recommande : Ha oui, c'est un drama parfait pour se detendre, et pour reprendre une philosophe contemporaine que je connais : 

"c'est sympa les Dream High c'est mimi et ça chante quoi" © Lylyrowan, mars 2017

Pour terminer cette critique plus ou moins chelou, c'est un drama d'un genre léger. Mais dans ce genre, il est quand même très bon et j'ai passé un bon moment devant.

Publié dans Télé, Drama-Corée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article