[Drama Japonais] Q.E.D. Shomei Shuryo

Publié le par Yuuki

Q.E.D. Shomei Shuryo
(Article sans reel spoiler)

Titre original : Q.E.D. 証明終了
Pays  : Japon
Année : 2009
Episodes : 10
Cast :

Takahashi Ai : Mizuhara Kana
Nakamura Aoi : Tōma So

Résumé sans spoiler : Le drama suis les aventures de Mizuhara Kana, une jeune lycéenne de 17 ans, prodige du club de kendo et ne pouvant s'empêcher de mettre son nez dans les affaires des autres. Elle fera équipe avec Tōma, un nouvel élève transféré, diplomé du M.I.T, introverti et amateur de calcul pour résoudre des enquêtes mystérieuses aux dénouement parfois terre à terre.

Pourquoi j'ai regardé : Parce que je l'ai mis, je ne sais plus trop pourquoi dans ma liste à voir il y a longtemps. Et si je ne sais plus pourquoi, c'est parce que ça fait très longtemps. Il était donc l'heure enfin, de regarder un peu en arrière dans la liste et de taper dans les vieux trucs mis de coté pour plus tard. Et accessoirement valider l'année 2009 du challenge de Luthien...

Est-ce que j'ai aimé : Ma foi oui. C'est pas une révolution mais alors vraiment pas, mais ça reste dans le drama simple et efficace. Sans vouloir en faire trop et en assumant son coté classique, le drama nous emmène dans des enquêtes bien ficelées, sans temps morts ni longueurs. il faut dire que le format est adapté, avec une enquête par épisode, pas le temps de faire des longueurs, et même si on connait les deux protagonistes principaux, tout le reste est à présenter à chaque fois.

Les personnages sont franchement sympathiques et le coté froid en introverti de Tōma compense l'exubérance de Mizuhara. Lui, rationel et calme devant à peu près toute sorte de situation (sauf exception, parce que sinon on appelle pas ça un personnage mais un arbre) et elle en totale panique bruyante devant à peu près toute sorte de situation (sauf exception parce que sinon... sauf exception quoi.) forment un agréable duo de choc et leurs caractères se complètent pour résoudre les enquêtes sur fond de légère romance. Romance qui sera matérialisée dans un épisode centré sur des problèmes de Toma, son passé ressurgissant avec son ancien ami et une fille étrange. En dehors de cet épisode, les relations entre Tōma et Mizuhara sont plus axées sur une franche camaraderie ce qui est plutôt frais et sympa.

Les enquêtes sont elles, très diverses et on ne tombe pas dans le coté un peu répétitif qu'on a pu trouver dans Detective Conan, où toutes les enquêtes avaient une solution savamment décryptée grâce aux capacités de déduction hors normes de Conan. Ici, parfois les mathématiques seront la clé, parfois ce sera moins rationnel, et parfois tout bonnement évident, ce qui évite de se lasser d'épisode en épisode et permet d'introduire un peu plus de fantaisie.

Quand je vous dis que c'est très simple à comprendre...

Alors je vous ai choisi un screen exprès pour faire du mauvais esprit, en vrai, cette théorie et son utilisation dans la résolution du problème associé est expliqué de manière simple
(ou du moins acceptable pour un cerveau humain ordinaire)

Est-ce que je le recommande : Pour se detendre, si on ne cherche pas un drama complexe. Les petites enquêtes pimentent bien la série sans trop demander d'effort au spectateur.

Publié dans Drama-Japon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article